UN HÉROS

La démission d’Elizabeth Warren à la course à la chefferie du parti démocrate aux États-Unis était décevante, quoique prévisible; l’histoire semblait se répéter et les médias de rappeler que sa caractéristique principale était celle d’être une femme. Catherine Léger y voit une brèche pour entamer l’écriture d’un drame politique. Elle fouille le sujet, puis imagine un jeu cruel de la coulisse (la cuisine ou la chambre à coucher) à l’agora médiatique. Elle traite du sacrifice de soi à une cause, de consentement moral et sexuel et de la consécration des mêmes « héros ».