crédit : Francois Blouin

Alain Farah

Alain Farah est né à Montréal en 1979 de parents libanais d’Égypte. En 2004, il publie Quelque chose se détache du port au Quartanier, pour lequel il reçoit une nomination au Prix Émile-Nelligan. Suit ensuite en 2008 son roman Matamore no 29, toujours au Quartanier, salué en France où il paraît aux éditions de Léo Scheer. En 2009, il obtient un poste de professeur à l’Université McGill où il enseigne la création littéraire et la littérature française contemporaine. Il tient une chronique, depuis 2011, à l’émission Plus on est de fous, plus on lit! diffusée sur les ondes de Radio-Canada. Son plus récent roman Pourquoi Bologne, publié en 2013 au Quartanier, un texte teinté de morts et de blessures, est finaliste au Grand Prix du livre de Montréal et au Prix du Gouverneur Général.

Pièces produites par le PÀP :

 

 

Le déclin de l’empire américain

Saison 2018-2019 — Saison 2017-2018 (en tournée) — Saison 2016-2017

 

crédit : Claude Gagnon