Théâtre PÀP

Main Content

Content

Du 17 janvier au 22 mars 2014 (en tournée)

Bienveillance

  • Texte / Fanny Britt
  • Mise en scène / Claude Poissant
  • Une coproduction avec les Productions À tour de rôle

« Entre la bonté et moi, il y a une autoroute de campagne devant un verger. Vouloir être bon, c'est vouloir atteindre un pommier pour cueillir une pomme alors que je suis de l'autre côté de l'autoroute. »

Découvrir le processus de création ? Visitez notre blogue > http://blog.theatrepap.com

Les artistes

    • Assistance à la mise en scène et régie Catherine La Frenière
    • Scénographie Francis Farley-Lemieux
    • Musique Philippe Brault
    • Éclairages Erwann Bernard
    • Costumes Elen Ewing
    • Direction technique (tournée) Simon Cloutier
    • Assistance aux costumes Sylvain Genois
    • Régie éclairages (tournée) Maude Labonté
    • Régie (tournée) Gabrielle Dumont-Dufresne
  • Distribution
    • Patrice Dubois / Gilles Jean
    • Louise Laprade / Maman
    • Dany Michaud / Bruno Green
    • Alice Pascual / Isabelle Jacques
    • Christian E. Roy / Hercule Jean, Marc Raymond

Plus d'informations

Cela fait dix-sept ans que Bruno et Gilles, le narrateur, ne se sont pas revus. Deux amis d’enfance que la vie a éloignés. Gilles est avocat, du côté de la victoire à tout prix. Bruno est le beau-père d’un garçon de quatre ans qui, après un accident, est en apesanteur entre la vie et la mort. Réunis à Bienveillance, à l’occasion d’un procès intenté par les parents du jeune Zachary, les deux amis se tiennent maintenant face à face, aux extrémités d’une cause qui les oppose.

Tandis que gravitent autour de Gilles, de retour dans sa ville d’origine, des personnages tant réels qu’imaginaires – de sa mère haute en couleur aux fantômes de ses frères en passant par un père qu’il n’a jamais connu –, Bienveillance plonge le narrateur, et le spectateur, dans une réflexion morale et existentielle, à la fois tourmentée et tendre. La pièce explore le Québec actuel – et sa présupposée opposition entre ruralité et urbanité – avec un œil à la fois assassin et amoureux.

Née de surprenantes rencontres entre l’auteure Fanny Britt et les trois instigateurs du projet, Claude Poissant, Patrice Dubois et Dany Michaud, dans des lieux aussi volontairement inhabituels que mythiques de Montréal – l’Oratoire St-Joseph, un marché public, le cimetière du Mont-Royal, un hôpital... – la pièce se veut le reflet de leurs inquiétudes et de leurs furies intimes. Fanny Britt y a troqué l'arrogance de Couche avec moi (c'est l'hiver) pour une critique douce-amère sur la fiabilité du 911 et les lâchetés de l'homme.

FANNY BRITT
Originaire d’Abitibi, Fanny Britt a grandi à Montréal. Après sa sortie de l’École nationale de théâtre du Canada en écriture dramatique, en 2001, elle se met à la traduction (une vingtaine de pièces traduites à ce jour, dont des pièces de Martin McDonagh, John Mighton, Neil LaBute et Dennis Kelly) et à l’écriture. La création de sa première pièce, Honey Pie, en 2003 à Espace Libre, marque sa rencontre artistique avec Claude Poissant. Ils se retrouveront à l’automne 2006, quand le Théâtre PÀP et La Bordée produiront sa pièce Couche avec moi (c’est l’hiver), dans une mise en scène de Geoffrey Gaquère. Plus récemment, dans le cadre de sa résidence au Théâtre d’Aujourd’hui, ses pièces Hôtel Pacifique et Enquête sur le pire ont été créées à la salle Jean-Claude-Germain, respectivement en mars 2009 et en avril 2010, dans une mise en scène de Geoffrey Gaquère. Sa pièce Chaque jour, mise en scène par Denis Bernard, ouvrait la saison de la nouvelle Licorne en octobre 2011.

CLAUDE POISSANT
Auteur, comédien, et surtout metteur en scène réputé, Claude Poissant est le codirecteur artistique et l’un des fondateurs (1978) du THÉÂTRE PÀP, une compagnie de création vouée à la dramaturgie contemporaine. Figure de proue du théâtre québécois depuis plus de 30 ans, il est aussi découvreur et défricheur de nouvelles paroles. Parmi ses mises en scène récentes, rappelons Le Traitement de Martin Crimp, Je voudrais me déposer la tête de Jonathan Harnois, Abraham Lincoln va au théâtre de Larry Tremblay, Mutantès de Pierre Lapointe, Rouge Gueule de Étienne Lepage et The Dragonfly of Chicoutimi de Larry Tremblay, Tom à la Ferme de Michel Marc Bouchard. Tout dernièrement, ce sont les mises en scène de Tristesse animal noir de Anja Hilling et Après moi, le déluge de Luisa Cunillé auxquelles vous avez pu assister.

* La pièce a été créée à Carleton-sur-mer le 10 juillet 2012, où elle a été présentée 30 soirs au public. Elle a rejoint les spectateurs de la région de Montréal du 2 au 27 octobre 2012. Elle revient en 2014 pour un tournée de plus de 20 représentations à travers tout le Québec et l'Ontario.

Achetez vos billets